En 2e année, on fait du calcul mental grâce à un château!

Les élèves de 2e année développent leurs habiletés à additionner et à soustraire. Au cours du printemps, les élèves ont observé un château bien spécial qui représente les nombres de 0 à 100. Le tout est bien organisé et structuré. Les élèves apprennent ensuite par des jeux à se déplacer dans ce château en avançant pour les additions ou en reculant pour les soustractions. Ils découvrent ensuite qu’il y a des raccourcis dans ce château qui peuvent nous servir à calculer plus facilement et qui demandent moins d’énergie… Les élèves seront-ils assez généreux pour partager leurs trucs et stratégies?

Un printemps occupé pour les 5e année!

En mai, quelques élèves ont été témoins d’un tournage de vidéo avec les élèves de 5e année, de la classe de Mme Sonia. Il s’agissait en fait d’une suite à un projet amorcé avec notre AVSEC de l’école, Mme Marylène, en lien avec l’éthique et la culture religieuse. Lors de ce projet, les élèves ont été amenés à réfléchir sur les différents gestes de bienveillance, d’entraide et de partage que nous pouvons voir à l’école. Nous avons donc débuté la chaîne du partage. Dans la vidéo, nous pourrons voir des élèves réaliser différents gestes à l’égard des diverses personnes que nous côtoyons tous les jours (élèves, membres du personnel, direction).

Surveillez le site web de l’école, car la vidéo sera peut-être mise en ligne prochainement.

À travers ce projet, les élèves ont travaillé selon quelques comités élaborés pour le spectacle de l’école au centre culturel. Certains ont travaillé dans le comité communication, publicité, logistique, mise en scène, scénario… sans oublier les comédiens. C’est un travail colossal réalisé en quelques heures seulement. Lors de la création, les élèves ont travaillé très fort… Sans perdre une seule minute. La créativité était au rendez-vous. Il est important de préciser que Mme Marylène et moi avons été des guides. Les élèves ont tout fait. C’est leur création du début à la fin!

Je tiens à remercier tous les parents qui se sont mobilisés pour m’aider dans ce projet et tous ceux et celles qui se sont rendus disponibles. Je suis fière du travail et de l’implication de chacun.

Une preuve que lorsque tous travaillent ensemble avec un objectif commun, il est possible de réaliser de grandes choses… en peu de temps. (Même avec un p’tit 2 minutes de retard sur notre horaire!)

Sonia Bolduc, professeur de 5e année

 

Voici quelques créations du comité publicité:

This slideshow requires JavaScript.

Raconte-moi!

La collection Raconte-moi, publiée par les éditions de l’Homme, comprend de nombreux livres destinés à un public de 9-12 ans, qui traitent de personnalités, lieux et événements québécois. Actuellement, les biographies de Céline Dion, de Carey Price, et l’histoire du métro de Montréal ont entre autres été publiées. La maison d’édition organise un concours pour trouver d’autres personnages pour ajouter à la collection.

Les élèves de la classe de Mme Ingrid devaient donc faire une nomination et convaincre la maison d’édition que la candidature soumise était la meilleure pour faire partie de la collection. Ils ont beaucoup aimé faire ce projet qui les motivait énormément puisque c’est eux qui ont choisi leur personnage.

Voici trois des sujets choisis par les élèves.

Raconte-moi:  J. Armand Bombardier:

Dans le but de convaincre que J. Armand Bombardier mérite de faire partie de la collection “Raconte-Moi”, dans la catégorie “Personnage marquant du Québec”, nous avons trouvé quelques arguments:  en l’espace d’une dizaine d’années il a changé de manière considérable la vie des communautés du Grand Nord de l’Arctique et du Québec.  C’est un des plus grands inventeurs du Québec.  Il a travaillé avec les forces militaires.

Né à Valcourt le 16 avril 1907, J. Armand Bombardier a changé de manière considérable la vie des communautés du Grand Nord de l’Arctique et du Québec.  Il a inventé l’autoneige qui aidait les gens à se déplacer durant l’hiver.  Il a aussi mis au point des C18 qui amenaient les enfants à l’école plus facilement quand il y avait trop de neige.

Il a inventé l’autoneige comme le B7 qui a 7 places, le C18 qui va porter les élèves à l’école, le B12 et les véhicules blindés.  Il a aussi inventé la motoneige qui a été très populaire et l’est encore de nos jours.  C’est donc pour ça qu’il est un des plus grands inventeurs du Québec.

J. Armand Bombardier a collaboré avec les forces militaires pour les aider à gagner la guerre. Il a conçu des véhicules blindés comme le Kaki er Mark II et des B12 pour le déplacement des troupes militaires en Norvège.

J. Armand Bombardier est l’inventeur de l’autoneige, la motoneige et a changé la vie de plusieurs gens du Québec donc J. Armand Bombardier mériterait de faire partie de la collection “Raconte-moi”.

Alexandre et Adam



 

Raconte-Moi:  La tragédie du Lac-Mégantic

La tragédie du Lac-Mégantic devrait être choisie dans la catégorie “Moments marquants du Québec” car, c’est une des plus grandes tragédies du Québec.  C’est aussi un désastre environnemental qu’on ne voudrait plus qu’il se reproduise.

Une des plus grandes tragédies du Québec, est celle du Lac-Mégantic parce qu’elle a malheureusement tué 47 personnes et détruit une quarantaine d’édifices dans une zone de 2 km.  De plus, 50 millions de dollars ont été donnés en indemnité.

Celle-ci a été un désastre environnemental horrible à cause des 100000 litres de pétrole brut qui ont été déversés dans le Lac-Mégantic et dans la rivière Chaudière.  Cela a créé une contamination dans la chaîne alimentaire.

Pour que cela ne se reproduise plus, le Lac-Mégantic a pris le contrôle des matières dangereuses et il y a des personnes des États-Unis et du Canada qui se sont rencontrées pour discuter des nouvelles lois concernant la sécurité ferroviaire.

Pour finir, la tragédie du Lac-Mégantic a été un désastre environnemental horrible, une des plus grandes tragédies du Québec et afin que cela ne se reproduise plus, on pense que la tragédie mériterait sa place dans la collection “Raconte-moi”

Kalyane et Émy


 

Raconte-moi:  La ville de Sherbrooke:

La fabuleuse ville de Sherbrooke devrait faire partie de la collection de livres “Raconte-moi” dans la catégorie “Institution marquante” car celle-ci est le principal centre culturel et institutionnel de l’Estrie tout en étant une merveilleuse ville de villégiature.

Cette ville est le principal centre culturel de l’Estrie car celle-ci comporte plusieurs musées de différents sujets autant fascinants les uns que les autres.  Entre autres il y a le musée des Beaux-Arts où l’on peut y observer des magnifiques oeuvres et le musée des Sciences et de la Nature où l’on peut apprendre davantage sur les animaux et le mystère des sciences.

Sherbrooke est reconnue pour être une magnifique ville de villégiature.  Il y a plusieurs festivals qui se déroulent tout au long de l’année où nous pouvons y faire une multitude d’activités autant divertissantes les unes que les autres.  L’été il y a la populaire Fête du Lac des Nations où il y a plusieurs activités autant amusantes pour petites et grandes, et l’hiver il y a le Carnaval de Sherbrooke où c’est possible de faire plein d’activités hivernales.  On peut aussi y pratiquer des sports tels que le ski de fond, le ski alpin, le ski nautique, la glissade sur tube, le vélo, le fat bike ainsi que plusieurs autres.

Cette ville hors du commun est une fabuleuse ville de villégiature où tout le monde peu importe l’âge peut s’amuser autant en allant aux festivals amusants qu’aux musées instructifs.  La ville de Sherbrooke est aussi un grand centre institutionnel car elle comporte 2 universités et 2 CEGEP anglais-français.

Sherbrooke est le principal centre institutionnel et culturel de l’Estrie de plus elle est une fabuleuse ville de villégiature.  Sherbrooke mérite d’avoir son histoire écrite dans la collection de livres “Raconte-moi”

Cassilie et Olivia

Visite au Fort Chambly – sortie de fin d’année des élèves de 4e année

Le Fort en 1863

En lien avec le cours « Univers social » lors duquel les élèves ont découvert la période de la Nouvelle-France (1645-1745), les 4e année ont fait une visite du Fort Chambly accompagnés de leurs enseignants et de parents accompagnateurs. Toute une journée de plaisir et de découvertes entre copains, incluant un voyage en autobus.  Lors de leur visite du Fort, les élèves ont eu la chance de participer à quatre activités animées ayant pour sujets l’archéologie, la vie de soldat, le costume des compagnies franches de la Marine et le régime seigneurial.

Le Fort aujourd’hui

De plus, en après-midi, ils ont aussi pris part à une activité de rallye (questionnaire et crayon en main) ayant pour thème « A la découverte du Musée ». Lors de ce rallye, les élèves ont appris sur les moyens de transport, la voie de communication, le commerce des fourrures, la vie de garnison et l’occupation du territoire sous le régime seigneurial.

Cette sortie de fin d’année fût grandement appréciée par les enfants.

« Au Fort Chambly, nous avons fait toutes sortes d’activités. Par exemple, il fallait trouver des réponses à des questions posées, comme « Trouve l’intrus dans les images ». Nous nous sommes aussi déguisés en soldat de la Marine, puis notre guide nous a montré comment tirer avec un fusil de l’époque. Nous avons également fouillé le musée de fond en comble, écouté quelques émissions et fait un pique-nique autour du Fort. C’était une expérience spectaculaire et particulièrement amusante ! » – Lylia Gagnon, 9 ans