J’aime ta tignasse

 
Par une journée très venteuse, les élèves de la classe de 2e année de Caroline Mackie ont réalisé des personnages à la tignasse quelque peu décoiffée. Ils ont dans un premier temps, tracé et exploré différentes sortes de lignes au feutre. Ils avaient ensuite à réinvestir ces exercices de base dans une réalisation où les lignes devenaient les cheveux d’un personnage. Le résultat est étonnant et bien rigolo!

Le retour des tartines comiques

Récemment, les élèves de 2e année ont perpétué la tradition des tartines comiques réalisées en classe.  Chaque élève, avec un plan détaillé en mains, devait apporter en classe des fruits et des légumes ainsi qu’une tranche de pain. Ils devaient ensuite réaliser le visage d’un personnage comique en disposant les fruits et les légumes sur leur tranche de pain.  Par la suite, ils ont chacun fait le dessin de leur tartine. Puis, ils pouvaient se régaler à la collation et déguster leur oeuvre. Finalement, ils devaient écrire un texte pour décrire leur tartine comique en utilisant des mots de relation et ils avaient comme intention d’ajouter des adjectifs dans leur texte pour rendre la description de la tartine appétissante et colorée.

Deux élèves de la classe de Mme Caroline M. avec leur tartine.

Ce fut une activité où tous les élèves ont bien rigolé. Ils ont vraiment su utiliser un vocabulaire qui rendait les tartines tout à fait croquantes!!!

Voici deux des tartines réalisées dans la classe de Mme Caroline Mackie. Tout d’abord celle de Gabrielle:

« Voici ma tartine comique. Pour commencer, je place des bons morceaux de poivrons et des petites carottes. Puis, je mets les oreilles en raisins et en olives. Ensuite, je dépose des bons abricots séchés, des concombres et des olives pour ses yeux. Par la suite, j’utilise des concombres et des petits bouts de poivrons croquants pour faire ses joues. Après, pour son nez, je place une olive et un raisin. Puis, je mets deux belles tomates pour sa langue. Pour finir, sa bouche est en une lanière de poivron croquant et bien rouge. »

Puis celle de Juliette:

« Voici ma tartine comique. Premièrement, je mets un délicieux pain brun pour faire son visage. Ensuite, j’utilise deux beaux concombres bien verts pour fabriquer ses yeux. Puis, je place deux succulentes olives pour faire ses iris. Par la suite, je dépose deux jolis et juteux raisins secs pour fabriquer ses pupilles. Ensuite, je fais ses oreilles avec des savoureuses fraises. Après, je mets trois concombres bien frais pour faire ses cheveux. Pour finir, je place de beaux raisins pour fabriquer sa bouche. »

L’art des contes et projet iPad pour les élèves de 2e année

L’art des contes n’a plus de secret pour Chantal Rhéaume, spécialiste en la matière.  Mme Rhéaume est une habituée de l’école du Sacré-Cœur, venant régulièrement y présenter des contes et des activités aux élèves.  Comme nous pouvons le lire sur son site internet, elle est spécialiste dans l’art de conter des histoires et d’animer des ateliers d’initiation à la lecture, ce qu’elle fait depuis plus de vingt ans.

Une des activités présentées par Mme Rhéaume dans la classe de Caroline Mackie a permis l’élaboration d’une nouvelle activité pédagogique par les stagiaires de la classe.

En effet, les élèves de 2e année de la classe de Caroline Mackie ont pu apprécié récemment la visite de Mme Rhéaume, qui est venue lire des histoires et démystifier la fameuse réputation du gros méchant loup.  Après cette visite, les élèves lui ont préparé un mot pour la remercier et lui faire part de ce qu’ils ont appris. Ils ont aussi réalisé un dessin. Le tout a été fait sur une tablette iPad grâce à l’application «Pad à dessin».

Ces travaux seront envoyés à Mme Rhéaume pour la remercier de sa visite. Les élèves étaient très motivés de réaliser ce projet, bien sûr grâce au iPad mais surtout de savoir que leur texte serait réellement envoyé et lu par Mme Rhéaume.

Un merci spécial aux stagiaires de la classe de Caroline Mackie pour ce projet!

Bleu Blanc Bouge!

On profite de la patinoire Bleu Blanc Bouge, nouvellement installée au Parc Alfred-Élie-Dufresne.  Comme la patinoire est accessible à pied et disponible pour les écoles du secteur, les professeurs d’éducation physique Mme Chantal et M. David ont choisi d’y amener patiner les élèves. Grâce à la proximité de la patinoire Bleu Blanc Bouge, c’est pendant les cours d’éducation physique que les élèves ont cette opportunité.

Le 30 janvier, ce sont les élèves de 6e année qui ont pu essayer la patinoire, alors qu’hier le 31 janvier, ce sont les élèves de 2e année qui ont pu améliorer leurs aptitudes en patinage.  Chaque niveau aura une ou deux sorties à la patinoire d’ici le mois d’avril.

Cette patinoire réfrigérée a été offerte par la Fondation des Canadiens pour l’enfance afin d’inciter les jeunes du secteur à pratiquer des activités physiques.

Voici quelques photos prises lors de la sortie du groupe de Mme Nathalie.

Où est le trésor?

Dans le cadre d’une thématique sur les pirates, les 2e année de la classe de Mme Caroline M. ont créé leur propre carte aux trésors! Afin de leur donner un aspect vieillot, ils ont chiffonné et déchiré leur papier, pour ensuite lui appliquer du marc de café par frottis. Le résultat est surprenant!