Visite à la Société d’histoire de Sherbrooke

 La semaine dernière, les élèves de 3e année se sont rendus à la Société d’histoire de Sherbrooke.  Accompagnés de parents, les élèves ont marché jusqu’à destination. Ils ont été accueillis par une animatrice qui les a guidés dans la bâtisse.

Les élèves ont pu discuter de ce que représente Noël.  Ils ont retenu que Noël, ce n’est pas juste des cadeaux.  C’est surtout la famille qui se réunit pour célébrer.

Les traditions sont aussi très importantes pour les élèves. Se rendre chez les grands-parents, manger des choses spéciales et sortir faire un bonhomme de neige en famille, ce sont toutes des occasions spéciales nommées par les enfants.

Les élèves ont pu explorer des objets anciens, comme un téléphone à cornet et un train jouet, et regarder des photographies d’époque pour mieux s’imaginer les fêtes de Noël d’autrefois.  Chaque élève est revenu à la maison avec une balle de neige en laine qu’il a fabriquée, en guise de souvenir.

Si vous désirez vous mettre dans l’ambiance des Fêtes, l’exposition Flocons, fous rires et père Noël est présentée jusqu’au 21 janvier 2018.

http://www.histoiresherbrooke.org/expositions

Partage et paniers de Noël

La période des Fêtes qui approche nous rappelle aussi que le partage avec notre communauté est essentiel.  Comme chaque année, l’école du Sacré-Cœur permet aux familles de se sensibiliser aux besoins d’autrui.  En classe, le thème du partage a été présenté aux élèves par l’animatrice à la vie sociale et communautaire, Mme Mary-Lou Butterfield.

Cette année encore, ce sont les élèves de 3e année qui prennent en charge les paniers de Noël.  Les élèves se sont rapidement mis au travail pour se répartir les tâches : plusieurs élèves ont transformé des boîtes de carton en paniers de Noël très décorés, certains ont présenté aux classes de l’école les objectifs de l’activité, alors que d’autres ont préparé des affiches annonçant le début des récoltes.

Les paniers sont maintenant répartis dans chaque classe de l’école.  Ils servent à la récolte de denrées que les familles choisissent de partager.  Dès maintenant, les élèves peuvent apporter de la nourriture non périssable, des articles de pharmacie et aussi des articles pour bébé, comme de la purée et des couches.

« C’est pour donner aux familles qui ne peuvent pas acheter une grosse quantité de nourriture à l’épicerie parce qu’ils n’ont pas beaucoup d’argent. »

Les paniers de Noël sont une belle façon d’introduire les élèves à l’engagement dans la communauté.  Les denrées récoltées seront remises à des familles dont les enfants fréquentent une école de la CSRS.

Merci du fond du cœur aux parents et enfants qui contribueront à la récolte !

Arbres d’automne

En octobre, les élèves de 3e de la classe de Mme Martine ont décoré les murs de l’école avec des arbres colorés.  Réalisés à la manière de Kandinsky, un des fondateurs de l’art abstrait, ces arbres sont faits de superpositions des couleurs d’automne.

En voici quelques exemples!

Sortie au Mont Ham

Les groupes de 3e année ont pu débuter leur année scolaire du bon pied lors d’une sortie au Mont Ham d’une journée entière avec les professeurs d’éducation physique, Mme Chantal et M. David.  À tour de rôle, les trois classes se sont rendues au Mont Ham pour en faire l’ascension.

Les élèves ont pu profiter de cette expérience pour faire preuve de persévérance et montrer les efforts qu’ils peuvent fournir pour atteindre leur objectif!

Voici des photos prises lors de la sortie de la classe de Mme Martine, le 13 octobre dernier.

Regard sur ma carrière

 

Ma carrière d’enseignante, c’est 35 années de bonheur… Ce qui m’a animée pendant toutes ces années, c’est d’abord l’amour des enfants, d’avoir pu être un témoin privilégié de leur évolution, de leur émerveillement…parce qu’être enseignante c’est d’abord et avant tout une expérience et des journées concentrées sur la vie et les relations humaines avant d’être un travail. Être présent à ce que l’enfant vit, percevoir ses joies, mais aussi ses peines dès les premières minutes le matin et tenter de l’accompagner.

De plus, ce que j’ai apprécié entre autres de mon travail, c’est, malgré les programmes pédagogiques établis, la latitude que nous avons et la grande liberté de création qui nous est permise. Nous pouvons de plus en plus choisir des supports et projets pédagogiques en fonction des compétences que l’on veut développer.

Plusieurs moments resteront gravés dans mon cœur… des moments magiques quand je voyais la petite lumière qui s’allumait dans les yeux des enfants quand ils avaient compris. Reconnaître leur fierté dans leur sourire quand ils croyaient ne jamais réussir.

Des dessins qu’ils me remettaient en me disant : vous êtes la meilleure prof du monde! Et dans leurs regards remplis de tendresse… à cet instant j’y croyais presque!

Partager des moments de complicité quand on rigolait ensemble, en lisant des histoires. Rire ensemble et de bon cœur de mes erreurs.

Je quitte heureuse et comblée de toutes ces années…je garde dans mon cœur des moments de joie, d’enthousiasme, de fou rire, d’heures passées à chercher la façon d’aider un élève, d’intéresser un autre davantage et la satisfaction d’y être souvent parvenue, mais aussi la tristesse parfois de ne pas avoir pu faire assez pour un autre.

Toutes ces années n’auraient jamais été si belles sans la présence si précieuse et dynamisante de toutes mes collègues ainsi que le support si important des parents.

Bref! Quelle chance d’avoir pratiqué ce métier pendant 35 ans sans jamais avoir imaginé faire autre chose!

Et surtout, je fus doublement chanceuse et privilégiée de vivre ces 19 dernières années de ma carrière à notre extraordinaire école. On dit souvent Sacré-Cœur un jour…Sacré-Cœur toujours…

J’espère vraiment que l’on saura en prendre soin en continuant de développer, d’innover et de faire rayonner ce trésor!

Mes projets futurs : plusieurs activités sportives, poursuivre la correspondance scolaire Papillon facteur, ainsi que la collaboration avec le musée des sciences de la nature et leur service éducatif pour les animations de groupe scolaire.

J’ai lu dernièrement une phrase qui m’aide à passer à cette belle nouvelle étape de vie, mais qui comporte aussi de petits deuils: « Ne sois pas triste parce que cela est terminé, mais souris parce que cela a existé ! »

Merci à tous ces mille et plus enfants qui ont eu une place dans mon cœur et qui surtout m’ont fait une place dans le leur !

Danielle Caron