Compétition de cross-country de la CSRS

Le 6 octobre dernier a eu lieu la compétition annuelle de cross-country de la CSRS. Il s’agit d’une course à relais regroupant 36 écoles de la région et plus de 700 athlètes de la CSRS. Deux équipes de 4e, 5e et 6e années, pour un total de 36 élèves, représentaient l’école Sacré-Cœur. Lors de l’épreuve, chaque enfant devait faire un trajet de 1,6 km dans un boisé du parc Central à Rock-Forest. Cette manifestation sportive vise principalement à favoriser les saines habitudes de vie, alors l’accent est mis sur la participation plutôt que sur les résultats!

À la suite de cette activité, les élèves ont tous reçu une médaille ainsi qu’un certificat pour leur participation. Bravo à tous les participants!

La rentrée des 4e année

Les élèves des classes de 4e année avaient préparé une belle surprise pour la visite des parents en début d’année! Ils ont réalisé leur auto-portrait, qu’ils ont par la suite placé à leur bureau dans la classe. Les oeuvres ont ensuite servi à décorer les murs de l’école. Voici quelques photos de la classe de Mme Marie-Eve.

Aussi, en 4e année, on ouvre les portes des trois classes la première journée!

Visite au Fort Chambly – sortie de fin d’année des élèves de 4e année

Le Fort en 1863

En lien avec le cours « Univers social » lors duquel les élèves ont découvert la période de la Nouvelle-France (1645-1745), les 4e année ont fait une visite du Fort Chambly accompagnés de leurs enseignants et de parents accompagnateurs. Toute une journée de plaisir et de découvertes entre copains, incluant un voyage en autobus.  Lors de leur visite du Fort, les élèves ont eu la chance de participer à quatre activités animées ayant pour sujets l’archéologie, la vie de soldat, le costume des compagnies franches de la Marine et le régime seigneurial.

Le Fort aujourd’hui

De plus, en après-midi, ils ont aussi pris part à une activité de rallye (questionnaire et crayon en main) ayant pour thème « A la découverte du Musée ». Lors de ce rallye, les élèves ont appris sur les moyens de transport, la voie de communication, le commerce des fourrures, la vie de garnison et l’occupation du territoire sous le régime seigneurial.

Cette sortie de fin d’année fût grandement appréciée par les enfants.

« Au Fort Chambly, nous avons fait toutes sortes d’activités. Par exemple, il fallait trouver des réponses à des questions posées, comme « Trouve l’intrus dans les images ». Nous nous sommes aussi déguisés en soldat de la Marine, puis notre guide nous a montré comment tirer avec un fusil de l’époque. Nous avons également fouillé le musée de fond en comble, écouté quelques émissions et fait un pique-nique autour du Fort. C’était une expérience spectaculaire et particulièrement amusante ! » – Lylia Gagnon, 9 ans

Sortie à Montcalm

En  avril, les classes de 4e, 5e et 6e année se sont rendues à l’école Montcalm afin de voir la comédie musicale de l’année.
Intitulée « Racine: comme une main à travers le brouillard », celle-ci traitait de sujets très actuels comme les impacts de la technologie, l’environnement, l’humanisme, la famille, l’entraide et l’amitié. Créée par les élèves de secondaire 3, 4 et 5 en concentration cordes et piano, la comédie a beaucoup plu avec son histoire, les décors et bien sûr, la musique.

Voici les impressions de deux élèves de 6e année.
« J’ai aimé ça, j’ai trouvé ça divertissant, car en plus de la musique, il y avait une histoire. J’ai beaucoup aimé quand ils chantaient, aussi quand les scientifiques faisaient des tests. C’est impressionnant qu’une comédie comme ça soit montée en si peu de temps! En plus, il y  avait une seule personne pour créer ces costumes spectaculaires! Le côté musical était au top. Tout ça m’a donné le goût de faire encore du violoncelle et de faire partie de la comédie un jour. »
– Mallory Leonard

« J’ai aimé la comédie, en particulier le moment de l’inondation où ils faisaient des vagues avec des grandes pièces de tissu. Les costumes des Namalis (monde nature), je les ai trouvés très originaux. Moi, j’aimerais être un comédien quand ce sera notre tour à Montcalm. »                             – Cédric Després