Un « talent show » à l’école!

Attention, attention : la Voix Junior peut aller se rhabiller! Les auditions du premier spectacle de talents de Sacré-Cœur nous ont bien démontré que ce n’est ni le talent, ni l’audace et la confiance qui manquent aux élèves de l’école pour monter sur scène et partager leurs multiples compétences artistiques à leurs camarades!

À l’origine de ce beau projet, il y a Anaïs, qui dès l’an dernier, en 5e, avait parlé à son enseignante Mme Sonia de son désir de mettre ce projet de spectacle sur pied. Cette année, Jeanne, Jade, Maella, Mély-Ann, Ève et Cyan, toutes élèves de 6e, se sont jointes à elle pour le réaliser, épaulées par Mme Marilyne et M. Denis.

Selon Cyan, ça prend beaucoup d’organisation pour auditionner plus de 150 participants, présentant plus de 100 numéros en une seule journée! « On est arrivé à 8h15 ce matin. Il a fallu préparer la salle, installer le piano, trouver et dérouler des tapis, installer le jury… » Mais avant, il a aussi fallu planifier l’horaire, communiquer l’heure d’audition à chaque participant, trouver un jury, préparer la salle d’audition, des pancartes, des listes, déterminer les critères d’évaluation… Ouf! Le papa d’Anaïs, Philippe, qui est chargé de projets de profession, a apporté son aide pour l’organisation de cette journée d’auditions. Par contre, il insiste pour rendre tout le crédit aux filles, qui ont travaillé très fort et, selon lui,  vivent une belle expérience à travers cet événement.

Au bout de la journée, le jury, composé des grands-mamans musiciennes d’Anaïs, de même qu’une de leurs amies, aura sélectionné une trentaine de participants. La tâche n’aura sans doute pas été facile, car à voir leurs yeux et leurs sourires émerveillés devant les multiples prouesses artistiques des enfants, Mmes France, Michèle et Thérèse avaient l’air de grandement apprécier tout ce qu’elles voyaient. Maella souligne qu’elle et toute l’équipe d’organisatrices font confiance aux juges, qui peuvent s’appuyer sur une grille d’évaluation qui permet de noter tous les participants équitablement, selon les mêmes critères. Décidément, les filles prennent leur rôle au sérieux et font vraiment ça comme de vraies professionnelles!

Le spectacle aura lieu le samedi 9 décembre, en après-midi, dans le gymnase de l’école. Il reste encore bien des détails à prévoir d’ici là, et on souhaite bonne chance à tout le monde, participants comme organisatrices. Et un grand merci à ces sept dynamiques jeunes filles de donner l’occasion à leurs amis et amies de vivre une si belle expérience!

Compétition de cross-country de la CSRS

Le 6 octobre dernier a eu lieu la compétition annuelle de cross-country de la CSRS. Il s’agit d’une course à relais regroupant 36 écoles de la région et plus de 700 athlètes de la CSRS. Deux équipes de 4e, 5e et 6e années, pour un total de 36 élèves, représentaient l’école Sacré-Cœur. Lors de l’épreuve, chaque enfant devait faire un trajet de 1,6 km dans un boisé du parc Central à Rock-Forest. Cette manifestation sportive vise principalement à favoriser les saines habitudes de vie, alors l’accent est mis sur la participation plutôt que sur les résultats!

À la suite de cette activité, les élèves ont tous reçu une médaille ainsi qu’un certificat pour leur participation. Bravo à tous les participants!

L’harmonie à l’école

Le mardi 17 octobre dernier, les classes de 5e et 6e année ont eu le privilège de rencontrer des élèves de la vocation musicale de Mitchell-Montcalm, venus présenter les différentes familles d’instruments qui composent l’harmonie de leur école secondaire. Comme la plupart d’entre eux étaient d’anciens de Sacré-Cœur, leur visite leur aura permis de revoir leur école primaire, et parfois même leur petit! D’ailleurs, Sophie Howard et Laurelou Fontaine, pianistes, étaient bien surprises de constater que les lieux sont bien plus petits que dans leurs souvenirs.

Ophélie Théberge, Sophie Lachance, Marguerite Satrakian, de même que Gabriel Vincent et Zachary Grenier ont pu démontrer à leurs jeunes spectateurs tout le chemin qu’ils ont pu parcourir en continuant l’apprentissage du violon, du violoncelle et de la contrebasse à Mitchell et Montcalm. En plus des pièces classiques interprétées par le quintette à cordes, les deux garçons ont également démontré que des pièces plus pop peuvent également faire partie du répertoire d’un ensemble à cordes. Les élèves (de même que les profs!) ont adoré, applaudissant chaudement les musiciens à la fin de leurs pièces.

Deux groupes de musiciens et musiciennes sont également venus présenter leurs instruments à vent. Dans le premier ensemble, Nicolas Sinotte et Adam Leonard, au saxophone alto, Ismaël Guinette, au ténor, et Olivier Martin-Fréchette au baryton ont tour à tour fait résonner leur saxophone, démontrant les différences dans la hauteur du son de leur instrument respectif. Étonnant comme le son du baryton surprend et fait toujours rigoler petits et grands!

Noémie Lavoie, Coralie Tardif, Evelyne Caron et Chloé Tabah ont quant à elles joué quelques pièces au cor français, expliquant au passage l’origine et les spécificités de leur instrument, considéré comme l’un des plus anciens. Elles en ont également profité pour parler du plaisir de poursuivre la vocation musicale au secondaire, et de leur succès au dernier concours provincial, où Mitchell-Montcalm a remporté la première place pour l’harmonie et le chant choral. On est bien fier pour tous ces talentueux musiciens et musiciennes, et heureux qu’ils viennent partager leur passion avec les enfants de Sacré-Cœur!

L’avant-midi s’est finalement terminé en beauté avec deux représentations offertes par l’Harmonie complète de Mitchell-Montcalm à tous les élèves de Sacré-Cœur. Chef d’orchestre enthousiaste, musiciens heureux, petits spectateurs attentifs et admiratifs : tous semblaient comblés de l’évènement! Un grand merci aux organisateurs et à tous les participants!

This slideshow requires JavaScript.

« Flash mob » pour le 150e anniversaire de la Confédération du Canada

Les évenements Prima Danse ont organisé un « Flash mob » pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Sherbrooke faisait partie de la dizaine de villes où un événement semblable a eu lieu, ou aura lieu dans les prochaines semaines. Le tout a été filmé et le vidéoclip sera diffusé dans les réseaux de Prima Danse et sur ceux du  150e anniversaire du Canada.

Tous les parents de l’école avaient reçu une invitation pour participer à cette activité, qui se tenait le jeudi 12 octobre au parc Victoria.

En voici quelques photos:​

Un succès pour la première édition du cinéma en plein air

C’est sous un beau ciel étoilé qu’a eu lieu le premier événement de cinéma en plein air dans la cour de l’école jeudi dernier. Le film «…et la musique» de Michel Lam, un ancien élève de Sacré-Cœur, a été présenté devant une foule attentive. Ce documentaire, paru en 2008, nous fait suivre trois élèves durant une année scolaire, de la rentrée au concert de fin d’année. Plusieurs enfants ont pu reconnaître des professeurs qui enseignent toujours à l’école. Pour ceux qui ne pouvaient être présents, le documentaire peut être visionné sur le site de l’ONF (https://www.onf.ca/film/et_la_musique-fr/).

 

Parents et enfants sont repartis très heureux de leur soirée. Seul petit bémol : l’événement a été tellement populaire que le maïs soufflé a été en rupture de stock! Les profits des ventes ont été remis à la Corporation de l’école.